Secteurs
Santé
.
3
min

L’accélération de la digitalisation des pharmacies.

Clélia
Clélia
1
September
2021
-
Mis à jour le
01
.
09
.
2021
L’accélération de la digitalisation des pharmacies.

Parmi les professions du secteur médical qui doivent entrer dans la transformation digitale, les pharmacies sont en première ligne. Déjà rompues à l’exercice informatique par les transmissions d’informations à l’Assurance Maladie, les officines doivent entrer dans une nouvelle phase de leur organisation. Entre nouvelles missions, gestion du personnel et accueil de leur public, elles ont tout à gagner avec les bons outils digitaux.


💊 Un contexte qui invite les pharmacies à digitaliser leur organisation 


A l’heure actuelle, les étoiles sont en quelque sorte alignées dans les pharmacies. Toutes les évolutions du secteur médical les invitent à se digitaliser. 


Les nouvelles missions liées à la crise sanitaire 


L’amplification des missions des pharmaciens ne date pas de la crise du Covid-19. Avant cela, leur rôle a été élargi :


  • Délivrance dérogatoire de médicament sur une période supérieure à 4 semaines, suite à une ordonnance expirée
  • Substitution thérapeutique en cas de rupture de stocks 
  • Vaccination contre la grippe, et plus récemment contre le Covid-19 
  • Tests PCR et antigéniques 


La concurrence des sites de vente en ligne pour la parapharmacie 


Le fort engouement pour les parapharmacies en ligne en France ne se dément pas. En 2020, avec les conditions que l’on connaît, pendant que les espaces parapharmacies des grandes surfaces perdaient 4,7 % en volume, le même secteur en e-commerce a vu ses ventes bondir de 20 %


De plus, selon une étude Les Échos, l’univers hygiène-beauté-santé en e-commerce est celui qui a le plus augmenté lors des confinements. Il a connu une hausse des ventes de 123 % au printemps par rapport à l’année précédente, alors que les pharmacies étaient ouvertes. 


🤝 Les réseaux de pharmacies : un avantage pour se digitaliser 


Les officines doivent donc faire face à deux fronts : leurs obligations légales d’acteurs de santé et une concurrence en ligne qu’elles tentent de contrer avec leurs propres sites. 


Derrière ce nouvel outil, c’est aussi un marketing digital qui doit se mettre en place. Par conséquent, il est parfois difficile pour les pharmacies indépendantes de rivaliser avec les réseaux et les enseignes. 


Pour beaucoup, la solution est justement de s’intégrer à un réseau (comme Giphar, Wellpharma). Les officines n’ayant pas le droit de faire partie de franchises, cette solution intermédiaire offre des avantages. Ici, comme pour beaucoup de métiers de santé, l’union fait la force. 


En plus d’une négociation des prix favorables, de produits estampillés du logo du réseau et d’un conseil permanent, ce mode d’organisation est aussi l’idéal pour se lancer en ligne. Le réseau Giphar propose par exemple à ses membres des contenus à poster sur leurs propres réseaux sociaux. 

🎲 Les chiffres de la digitalisation des groupements et enseignes de pharmacies 


Pour sonder les actions des pharmacies en faveur d’une organisation digitalisée, le Pharmacie Digitale (société de conseil en e-santé) a récemment publié son premier « Baromètre de la maturité digitale des groupements et des enseignes de pharmacie ». Parmi les 36 réseaux étudiés, soit 70 % du marché, les chiffres révèlent une forte disparité à la fois dans les officines et parmi les outils actuellement utilisés. 


  • Ainsi, 20 % seulement des pharmacies interrogées s’intéressent à la téléconsultation
  • Mais 67 % des groupements sont présents sur les réseaux sociaux
  • Les 2/3 ont une solution de scan des ordonnances 
  • Et seul 1/3 des enseignes et réseaux dispose d’un site internet responsive, autrement dit adapté à chaque écran. Et cela, alors que les consommateurs consultent désormais plus leur smartphone que leur ordinateur pour surfer sur Internet.  

 

📌 Une première étape : la digitalisation de l’organisation de la pharmacie 


L’organisation interne en pharmacie représente à elle seule un travail important. Pour digitaliser au mieux son officine et ainsi gagner du temps, il est important de démarrer par cette étape. 


La gestion administrative de la pharmacie 


En interne, soit hors prestations apportées aux clients en tant que telles, les pharmacies peuvent digitaliser leurs ressources humaines. Avec des rotations d’équipes nombreuses, des absences et congés à remplacer, ainsi que les jours de garde à assurer, la tâche est parfois rude. 


À cela s’ajoute la présence obligatoire d’un pharmacien auprès des préparateurs en pharmacie durant toutes les heures d’ouverture. Enfin, le responsable de la pharmacie est aussi le gestionnaire de toute la partie administrative. Un nombre considérable d’heures par mois doit ainsi être consacré à l’organisation​. 


Skello, une solution pour digitaliser l’organisation de sa pharmacie 


Adapté aux conventions collectives de la pharmacie, Skello est un outil digital qui automatise l’organisation du personnel. Vous êtes responsable d’une pharmacie ? Profitez avec Skello d’une solution qui facilite la création de vos plannings et calcule les heures à votre place. Plannings récurrents et semaines types deviennent un jeu d’enfant, tout comme la récupération d’heures, les absences et les congés. Vos éléments variables de paie entrent aussi en considération. 


➡️ Changement de planning, demande de congés ? Skello vous apporte par ailleurs un outil de communication directe avec votre personnel. Validez les sollicitations sur l’application, envoyez automatiquement les plannings par SMS : en somme, facilitez-vous la vie et l’expérience collaborateur de vos équipes. 


Le défi de digitalisation des pharmacies commence par une solution de planification ! 

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.