Secteurs
Santé
.
2
min

Pacte de refondation des urgences : quelles nouveautés pour les pharmacies ?

Clélia
Clélia
15
October
2019
-
Mis à jour le
16
.
08
.
2021
Pacte de refondation des urgences : quelles nouveautés pour les pharmacies ?

C’est une période décidément riche en actualités pour les pharmacies ! Après le lancement des téléconsultations en officine, Agnès Buzyn a dévoilé en septembre son “Pacte pour la refondation des urgences”. Un pacte censé améliorer la situation des professionnels de santé et répondre aux protestations et grèves opérées depuis plusieurs mois. Depuis mi-mars, la grève des services d’urgence a essaimé dans des dizaines d’établissements à travers la France, obligeant l’exécutif à agir et travailler sur ce pacte.

Alors, verdict ? Les pharmacies vont-elles soudainement se révolutionner ? (Spoiler alert : la réponse est NON).

🔄 Un rôle de proximité affirmé

Le pacte dévoilé s’articule autour de 12 mesures, porté par un budget dédié de 750 millions d’euros et surtout un “nouveau rôle” pour le pharmacien. Quel type de rôle au juste ? Un rôle de “proximité et de santé publique” comme l’a précisé la Ministre des Solidarités et de la Santé, le responsabilisant davantage pour devenir un véritable relai des médecins. En effet, au coeur de ce pacte de refondation, on peut trouver un élargissement important du champs d’action des pharmacien, dont la vaccination antigrippale et surtout, la possibilité de réaliser les TROD angine (les Tests Rapides d’Orientation Diagnostique de l’angine), à partir du 1er janvier 2020.

Ces TROD pourront être réalisés au tarif de 6 euros et en cas de test positif, le patient sera alors redirigé vers son médecin traitant pour obtenir une prescription d’antibiotiques. TROD bien, et ensuite ? À cette nouveauté s’ajoute la possibilité de dispenser certains médicaments, sans prescription. La liste des traitements concernés n’a pas encore été dévoilée et sera communiquée très prochainement par la Haute Autorité de Santé.

Enfin, le dispositif de “pharmacien correspondant” sera généralisé, permettant à ceux-ci de renouveler ou d’adapter des ordonnance prescrites, sous condition d’en informer le prescripteur. Cette traçabilité se matérialise par l’obligation de mentionner le renouvellement de la prescription sur l’ordonnance, et de préciser sur une feuille annexée à celle-ci, tout changement de posologie.

Voici quelques nouveautés qui devraient bien occuper vos derniers mois de l’année et ceux de 2020, en attendant de prochains mouvements. Autant de nouveautés qui vont pouvoir booster votre trafic dans les semaines à venir en diversifiant autant vos activités que celles de vos employés !

Skello — Gestion de planning du personnel pour la pharmacie

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.